Les déplacements

Badminton Footwork (single) - Par Kowi Chandra
 
Au badminton, les déplacements sont précis et importants. Apprendre à se déplacer permet de couvrir au mieux le terrain, en ressentir ses dimensions et ce sans s'épuiser.
Ne pas savoir se déplacer, c'est arriver en retard sur le volant, se faire dépasser par celui-ci ou pire, se blesser.
 
Une méthode simple d'entraînement aux déplacements consiste à répéter les 6 formes de base (Voir la vidéo), seul ou aidé d'une autre personne sur un demi terrain sans volant. C'est ce qu'on appelle communément le shadow.
Le shadow permet de se concentrer sur les déplacements, plutôt que sur le volant et ainsi les automatiser.
 
Variantes (amélioration des temps de réaction) :
  • Un qui travaille, l'autre qui dirige : La personne qui dirige pointe du doigt les endroits où se déplacer en lui imposant un rythme.
  • Les deux travaillent en miroir et l'un suit les déplacements imposés par l'autre.